Archives pour la catégorie Kitchen



Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada

Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada dans Kitchen img_4088

Désolé j’ai pris un peu de retard dans mes billets! Mais pas d’inquiétude la mexican week continue juste un petit peu plus longtemps!

Voici un plat qui n’est pas si connu que ça en France, mais qui pourtant est vraiment délicieux! le contraste entre la viande fondante, le craquant de la tostada, qui est une tortilla frite au lieu de passer à la poêle, l’acidité des oignons marinés qui relèvent le tout! C’est vraiment un plat tout en équilibre dans ses saveurs, avec une salade c’est un régal!

Dans cette recette il faut des graines de roucou ou de la poudre, une épice très utilisé en Amérique du Sud, qui colore en rouge. On la trouve facilement dans les supermarchés asiatiques.

Donc la tostada est une tortilla frite, plus tard on fera des tacos, des tortillas, tout part de la même base, très simple: eau et farine de mais. Après avoir gouté du fait maison, je n’achèterai plus jamais de tortilla ou tacos sous vide! Franchement pour le prix et la difficulté, autant le faire soi même! C’est assez drôle de voir que finalement on ne connait pas du tout la bonne cuisine mexicaine, qui regorge de petit trésors!

 

Ingrédients:

Pour les tostada: farine de mais jaune- eau- sel

Pour les oignons marinés: 1 oignon rouge- 1 citron- 1 piment entier

Pour la cochonita pibil: 300g de sauté de porcs, ou d’épaule (le sauté est moins cher)- 2cc de graines de roucous ou de poudre- 1 citron- 2 orange- 1/2 pamplemousse- 1cc de sucre- 3 gousses d’ail écrasées- 1cc de graine de coriandre

img_4082 dans Kitchen

Commencer par la chochonita qui cuit au moins 2h30.

Couper la viande en carré pas trop gros, enlever le gras.

Presser le citron, l’orange, le pamplemousse. Verser sur la viande, ajouter l’ail, du sel, du poivre, le sucre et la poudre de roucou. Si vous n’avez que les graines, il faut les faire tremper dans du vinaigre avant toute utilisation et les moudre ensuite. Ajouter les graines de coriandre grossièrement hachées. Faire mariner au moins une heure, mais plus longtemps c’est mieux!

Mettre la viande dans une grosse casserole, faire revenir 2 minutes, ajouter la marinade et rectifier en sel. Faire cuire à feu doux jusqu’à ce que la viande se détache en filament quand on appuie dessus, il faut environs 2h30.

img_4081

Pour les oignons, les couper en lamelles. Verser dessus le jus du citron, et ajouter le piment. Attention, pour ne pas piquer, il ne fait pas casser le piment! En effet si jamais il se casse, ça devient immangeable! On peut garder cette préparation 1 jour ou deux, mais pas plus, ca perd de son craquant!

img_4078

Pour les tostada, dans un gros bol, mettre un peu d’eau et ajouter la farine de mais tout en tournant avec la main, ensuite rajouter de la farine ou de l’eau jusqu’à obtenir la quantité de pâte nécessaire. Saler un peu la pâte. La pâte devient malléable et non collante. Former des petite boules pour les tostada, des plus grosses pour les tacos et les tortillas.

Au Mexique il existe des presses à tortilla, parce que la pâte si on l’étale avec les mains, se fend sur les bords. Moi je n’en ai pas, du coup j’ai utilisé un emporte pièce, mais on peut faire avec un bol par exemple!

Pour les tostadas j’ai utilisé un petit bol, un plus grand pour les tortillas, et j’ai fait des triangles pour les tacos. Une petite précision, il vaut mieux les faire au fur et à mesure, la pâte sèche très vite et s’effrite plus facilement si on attend trop longtemps!

Frire les tostadas, et bien les égoutter!

img_4080

Pour le service, on pose un cuillère de cochinita sur les tostadas, et on surmonte d’oignons marinés! Un vrai régal!

img_4086

La Mexican week ca continue demain, si les avocats se décident à murir avec un guacamole et des tacos! Sinon des enchilladas au poulet, ou des tortillas au boeuf, ou une sangria, ou des empenadas ou des tamales… C’est tout un programme!

Alors ca vous tente une cochonita?

 

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Le chou farci c’est le Mardi!

Kitchen: Le chou farci c'est le Mardi!  dans Kitchen img_4025

Alors rien de moins glamour que le chou farci, pourtant c’est une recette qui est vraiment délicieuse! J’ai pris le parti de faire un chou farci familial, par un ballotin, alors c’est peu être moins esthétique mais qu’est ce que c’est bon!

C’est vraiment une recette traditionnelle française, je me rappelle que quand ma maman en faisait c’était la fête à la maison! J’ai d’ailleurs utilisé sa technique pour farcir le choux, mais malheureusement je n’avais pas de lard pour barder le choux comme elle le faisait! D’ailleurs elle m’a dit que c’était pas pareil sans!!! Mais moi je me suis tout de même régalé, et Mini Miss aussi!

Ingrédient:

1 beau chou vert- 500g de chair à saucisse- 1 échalote émincée- 3 gousses d’ails écrasées- 1 oeuf- thym- sel et poivre- 6 grosse carottes- 4 grosses pommes de terre- 5 navets- 1 blanc de poireau.

 

Remplir d’eau une grosse marmite, et la faire bouillir. Plonger le chou, couvrir et laisser 20 minutes à petit frémissement.

Sortir le chou, et le laisser un peu perdre son eau, faire attention aux feuilles!

Pendant ce temps, mélanger les ingrédients de la farce, la chair à saucisse, l’échalote émincée, l’ail, l’œuf, le thym, du poivre.

Placer un torchon propre sur le plan de travail, couper 6 ficelle d’environs 60 cm de longueurs et les placer en croix.

Disposer le chou dessus, en laissant le bas sous l’entrecroisement des ficelles. Effeuiller doucement le choux. Attention c’est chaud!

img_4008 dans Kitchen

Une fois toutes les feuilles ouverte, retirer un peu des feuilles centrales et placer une boule de farce.

img_4009

Refermer les premières feuilles sur la boule, ensuite entrelarder de farce et refermer au fur et à mesure. Bien serrer au fur et à mesure.

img_4010

Vers la fin, il faut bien serrer les dernières feuille pour reconstituer le chou. Commencer à ficeler, il faut bien serrer les noeuds tout en ne cassant pas les feuilles! Pas d’inquiétude, ça se fait tout seul!

img_4011

 

Dans la marmite, placer les carottes coupées en tronçons et pelées, les pomme de terres coupées en 4, les navets, du thym, du laurier, du sel du poivre. Ajouter 1 litre d’eau environ.

Placer le chou bien ficelé. Et continuer du couvrir d’eau. Laisser cuire à petit feu, à couvert, pendant 1h30.

On a mangé le bouillon avec des pâtes étoiles ( que voulez vous, il faut plaire à la Bête), et des quartiers de choux avec des pommes de terres, les carottes et les navets. On s’est bien régalé!

Mini Miss m’a même dit que c’était son chou a « mi » et qu’elle en voulait pour son « doudou » pour faire « un ro dodo ».La magie du chou opère toujours!!!

img_4026
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Mexican week! Chili con carne!

Kitchen: Mexican week! Chili con carne! dans Kitchen img_4054

Alors la mexican week qu’est-ce que c’est? Après un super repas mexicain à La Sandia à Toulouse, (un restaurant vraiment super où la nourriture est juste à tomber, je vous le conseille!), j’ai eu envie de cuisiner mexicain. J’ai voyagé quelques temps en Amérique du Sud, mais jamais au Mexique, pourtant j’en ai mangé des céviches, des pollo, des brochettes de coeur à l »ail etc…

Du coup, j’ai décidé qu’une semaine par mois, on partirait pour une destination! Cette semaine c’est le mexique, le mois prochain c’est l’Inde (et croyez moi je connais beaucoup de recette indienne méconnues!), et pour les autres mois, je vous laisse décider!!

Voilà un classique mexicain, que tout le monde pense connaitre, mais qui peut réserver quelques surprises! En effet, le vrai chili con carne n’est pas fait avec de la viande hachée, mais de la viande de pot au feu ou à bourguignon qui a cuit tellement longtemps qu’elle est fondaaaannnttte! Donc une recette toute simple qui va bousculer vos croyance culinaire!! :p

img_4056 dans Kitchen

 

Ingrédient:

600g de viande à pot au feu- 500g haricots rouges secs- 2 boite de tomate pelé- 3 poivrons rouges- 1 cs de concentré de tomate- 1 oignon émincé- 1cs de paprika- 1cc d’origan séché- 1 pointe de couteau de cannelle- sel et poivre.

 

Faire tremper les haricots une nuit ou une journée dans de l’eau.

Dans une grosse marmite ou une cocotte, mettre 2 litres d’eau froide et mettre le bœuf coupé en gros morceau. Porter à ébullition à feu doux, écumer les impuretés qui remontent au fur et à mesure.

Vider une partie du bouillon et le réserver dans un pichet ou une bouteille pour plus tard. Ajouter le concentré de tomate, les tomates pelées, l’oignon, le paprika, l’origan, la cannelle, du sel du poivre. Peler les poivrons, les couper en gros quartiers et les rajouter.

Ajouter les haricots. Il doit y avoir bien plus de liquide que de haricots, si il n’y en a pas asser, rajouter du bouillon. En cours de cuisson ne pas hésiter à en rajouter.

La photo a été prise après 2h de cuisson, mais j’avoue que le lendemain, avec 1h30 de plus, c’était encore meilleur, les haricots étaient plus fondants!!!

On a mangé ce chili avec du riz blanc, et des galettes de mais (recette à venir), avec plein d’oignons vert et de ciboulette et de persil par dessus! Un régal!

La viande est moelleuse, tendre et fond sous la bouche, je trouve ça bien meilleur que le chili qu’on connait avec la viande hachée! Du coup les goûts sont plus développés! Et même si je n’aime pas manger froid, c’était aussi très bon froid!

Alors la mexican week?? Ca vous tente?

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

 

Kitchen: Brioche du vendredi, c’est permis!!!

Kitchen: Brioche du vendredi, c'est permis!!! dans Kitchen img_4019

On le sait tous, le vendredi tout est permis! Mais le Vendredi pour nous c’est surtout le début du week end et d’un repos bien mérité! Du coup quand j’ai Mini Miss, je lui fais une brioche, des crêpes ou encore des chouquettes! J’aime les brioches, mais j’ai un faible pour la grosse brioche pleine de chocolat et bien parfumée! Je n’utilise que mes petites mains, pas de machine, et c’est assez rapide (si on ne compte pas le temps de levage!, mais on peut seulement laissé reposer 2h).

(Alors on m’a dit que je disais toujours que c’était rapide, mais c’est vrai!!! Je vous assure qu’une fois que vous êtes organisé, faire la cuisine n’est pas si long!)

Le secret de cette brioche toute en forme, c’est le pliage, et comme ça on retrouve du chocolat et des pralines dans chaque tranche!

Ingrédient:

La pâte: 1 paquet et demi de levure de boulangerie sèche- 25cl de lait tiède- 1 oeuf- 500g de farine- 100g de sucre de canne- 1/2 cc de sel- 1cc d’eau de fleur d’oranger

La garniture: 1/2 tablette de chocolat noir (ou au lait au choix) coupé au couteau en plus ou moins gros morceaux- 3cs de sucre de canne- 1 pincée de canelle- 2cs de pralines écrasées

 

Faire chauffer 10 cl de lait dans un verre pour qu’il soit tiède, verser la levure sèche et mélanger. Attendre 5 minute avant d’ajouter 1 cc de sucre, laisser 25 minute.

Mélanger la farine, le sucre, le sel, la fleur d’oranger et l’œuf. Ajouter le mélange lait et levure en mélangeant bien, en faisant des rond concentrique de plus en plus grand.

Ajouter le reste du lait petit à petit pour former une boule, ajouter de la farine si besoin.

Laisser reposer 10 minutes. Bien travailler la pâte, en rabattant vers l’intérieur avec le poing pour faire rentrer l’air.

Laisser au frigo toute une nuit et même plus si besoin, j’ai sortie la mienne à 12h du frigo.Retravailler la pâte.

Séparer la pâte en trois pâtons de tailles égale, former des boudin et les aplatir au rouleau.

Mélanger la garniture et la saupoudrer sur les deux premiers pâtons.

img_4002 dans Kitchen

Ensuite, empiler les pâtons les uns sur les autres, en finissant par le pâton sans garniture.

img_4003

Couper des morceaux de tailles à peu près égale, et les disposer de travers dans un moule bien beurré.

img_4005

Laisser lever le temps de préchauffer le four, une quinzaine de minute à thermostat 6/7 (170/180°).

Faire cuire 30 à 45 minute et dévorer!

img_4017

C’est beau, hein? Et bien c’est encore meilleur!!! Ce qui est pratique c’est qu’elle se conserve bien, on peut en manger jusqu’à 4 jours après la confection, si on la met dans un torchon propre elle reste tendre.

Mini Miss était ravie de sa brioche au chocolat, elle la trouve: « mhhhhh miammiam »!!!

Bien sûr ce week end elle aura droit à des crêpes pour la chandeleur! Je me rappelle encore la fois où petite en retournant la crêpe je me suis retrouvé avec une crêpe sur la tête! Depuis j’ai affiné mon mouvement! ;p

Bon week end à tous, j’espère que vous aussi aurez du beau temps!

Alors cette brioche? Elle vous tente?

 

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Rissoto à la courge et à l’huile de truffe

Kitchen: Rissoto à la courge et à l'huile de truffe dans Kitchen img_3947

 

La courge et moi c’est une grande histoire d’amour, une passion qui me vient de ma tendre enfance où ma maman nous faisait de la soupe de potirons à la crème les froides journées d’hiver. Quand le mercredi soir en hiver, après l’équitation,  je remontais à vélo la côte qui précédait la maison, je voyais la cheminée au loin qui fumait, et je savais que quand j’allais rentrer j’aurais droit à un bon feu de cheminée et à un bol de soupe de potirons!

Et cet amour pour la courge est resté, je les décore même pour le 31 Octobre pour que mes courges soient les plus belles… Sinon tout va bien dans ma tête! :p

Bon donc j’aime les cucurbitacées (il me tarde de voir quelles requêtes google ce mot m’apportera…). Du coup un risotto à la courge me semblait une bonne idée, surtout que sur le blog de the pionner women, son risotto à la courge butternuts avais juste l’air délicieux! Bon par contre ma recette est bien loin d’un traditionnel risotto, mais elle est tout de même bien pratique.

J’ai utilisé du riz normal, car je n’avais plus de riz à risotto, et du parmesan et de la mozzarella râpés gros. Et j’ai également utilisé mon huile de truffe que le père noël m’a apporté, mais c’est optionnel, sans c’est très bon aussi! Pour le bouillon, j’ai utilisé un reste de pot au feu, mais un bouillon déshydraté fera aussi l’affaire. On est donc bien loin d’une recette classique, mais au diable les convenances, faire avec les moyens du bord c’est pas mal aussi!

Ingrédients

200g de courge-  3 poignée de riz-  environ 500 ml de bouillon de légume- 4cs de crème fraiche- parmesan et mozzarella râpés- sel, poivre- (huile de truffe en option!)

 

Peler et coupé la courge en petit dès, et faire revenir dans un peu de beurre jusqu’à ce que la courge soit un peu doré.

img_3944 dans Kitchen

Ajouter le riz et bien remuer. Ajouter le bouillon à hauteur et laisser cuire à feu doux.

Une fois le bouillon évaporé, rajouter un peu de bouillon, et ainsi de suite jusqu’à ce que le riz soit bien tendre.

Incorporer la crème, le sel, le poivre, et un peu de parmesan et de mozzarella râpés. Continuer à cuire 5 minute à feu très doux, et servir avec du fromage par dessus et une ou deux cuillère d’huile de truffe.

img_3946

On s’est régalé, même sans riz à risotto! C’était moelleux, tendre et relevé à la fois. La courge et la truffe s’accorde très bien ensemble! Comme quoi un plat réconfortant n’a pas besoin d’être bien compliqué ou bien long!

Alors le risotto, ca vous tente?
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Légumes cachés: Tarte à la courgette et à la menthe au brousse

Légumes cachés: Tarte à la courgette et à la menthe au brousse dans Kitchen img_3965

 

Et nous voilà pour un autre épisode des légumes cachés! Bon même si on n’a pas 1 an et demi, on ne peut qu’aimer cette tarte pleine de légumes!!! J’aime beaucoup associer la courgette à la menthe, c’est un mélange qui fonctionne bien je trouve!

Et en plus j’ai trouvé du greuil, qui me rapelle la brousse de mon enfance! Ma mamie corse faisait des feuilletés à la brousse et aux blettes, s’était délicieux! (Ben oui les légumes cachés ça marchait aussi quand j’étais petite!)

Il n’y a pas plus simple à faire, en 10 minute c’est fait et en 25 c’est cuit! Alors pourquoi s’en priver!

Ingrédients:

3 courgettes- 2 oignons frais- 250g de brousse ou de greuil- 15 feuilles de menthe- sel- poivre- 1 oeuf- 1 pâte feuilleté- du fromage râpé pour le dessus.

Préchauffer le four Th6/7.

Poser la pâte feuilleté sur le moule.

Dans un bol, mixer les courgettes coupées en cubes, les oignons coupé grossièrement, la menthe et la brousse. Rajouter l’œuf et bien l’intégrer au mélange, saler et poivrer. Verser la préparation sur la pâte, saupoudrer de fromage rapé. Enfourner pour 25 minutes environs.

Et voilà c’est prêt!

img_3959 dans Légumes cachés

Alors bien sûr on n’est pas obligé de mixer les légumes, on peut seulement les trancher et mettre le greuil ou la brousse mixée avec la menthe par dessus! Mais comme ça, mini Miss ne s’est aperçu de rien, elle n’a même pas tiqué sur la couleur verte! D’ailleurs, elle a mangé plus l’intérieur que la pâte en elle même!

 

Alors? convaincu par les légumes cachés? Pas encore? Les croquettes aux épinards, ça va peut être vous faire changer d’avis! :p

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Blanquette express de joue de porc

Kitchen: Blanquette express de joue de porc dans Kitchen img_3915

J’adore les abats et j’adore la blanquette! Du coup quand j’ai retrouvé ces joues de porcs dans mon congélateur un soir où j’étais pressée, je me suis dépêcher d’en faire une petite blanquette express. La joue de porcs est un abat que j’affectionne particulièrement, c’est vraiment une partie très tendre qui est délicieuse dans n’importe quel ragoût, mais je trouve qu’il faut le cuire avec un gros zeste de citron pour enlever la petite amertume qu’il peu y avoir lors de la cuisson.

Ingrédients:

4 joues de porcs- 4 carottes pelées et coupée en tronçon- 1blanc de poireaux-  boite de champignon de paris entier- 1 oignon rouge émincé- sel- poivre- 1 coeur de bouillon de poule- 1cc de bouillon maggi- sel et poivre- 1 gros zeste de citron- 1cs de beurre- 2cs de farine- persil haché.

Faire revenir les oignons et le poireaux émincé, le romarin. Ajouter les joues de porc (les dégraisser avant), les carottes, les champignons, le bouillon maggi et le zeste de citron. Couvrir d’eau et ajouter le cœur de bouillon. Faire bouillir à feu doux pendant 30 minutes.

Dans une petite casserole, faire fondre le beurre, ajouter la farine et bien remuer. J’utilise un fouet, et j’ajoute une louche du bouillon des joues de porcs, je remue et laisse épaissir, puis j’ajoute encore une louche de bouillon, et je recommence 3 ou 4 fois. Ensuite on verse  ce mélange dans la casseroles des joues de porcs et on laisse mijoter 10 minutes de plus. La sauce doit avoir épaissie. On rectifie en sel et poivre. J’ai ajouté du piment d’espelette pour ma part et le jus d’un demi citron.

img_3911 dans Kitchen

 

Servir avec du riz bien chaud, ou des pommes de terres vapeurs.

Voilà une blanquette expresse qui nous a bien régalée, Mini Miss a fini deux assiettes! Punaise en écrivant cette article je me rend compte que ce soir on a encore mangé une blanquette, mais de poule cette fois! Les photos sont inmontrable mais c’était très bon!

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Bagel New Yorkais maison!

Kitchen: Bagel New Yorkais maison! dans Kitchen img_3907

Le bagel et moi c’est toute une histoire d’amour, je ne connaissais pas du tout, j’avais même un petit a priori dessus. Et puis un jour un irlandais et une américaine ont ouvert une chaine de bagel à coté de chez moi, et là ça a été la révélation! Le pain est craquant et moelleux, un peu sucré, et la garniture se décline à l’infini! Mon préféré étant le bagel cream cheese/ saumon/oignon/ avocat et le bagel bacon croustillant/cream cheese.

Et puis j’ai déménagé, et les bagel ont été oublié! Jusqu’à la semaine dernière où une envie de bagel s’est fait sentir! Finalement c’est pas bien difficile de réussir le pain, même si ça demande un peu de temps, il faut faire la pâte la veille. Comme d’habitude, j’ai trouvé la recette des bagels sur le blog du Petrin, qui est une mine d’or pour réussir son pain! Il y a plein d’astuce et de conseil qui donne un pain savoureux! Comme d’habitude, ma recette est un peu modifiée, mais vous pouvais aller voir la recette originale ici.

 

Ingrédients (pour 6 gros bagels de 130g) :

Pour le préferment : 260 g de farine- 1 cc de levure sèche instantané- 300g d’eau

Pour la pâte: 1/2 cc de levure sèche instantanée- 300g de farine- 10g de sel- 1 cs de miel

Autre: 1 cs de bicarbonate de sodium- graines de sésame, pavots, nigelle, gros sel, poudre d’ail ou d’oignons etc…

 

Préparation du préferment

Mélanger la farine et la levure sèche instantanée. Ajouter l’eau et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à formation d’une pâte lisse et collante type pâte à pancakes épaisse. Couvrir et laisser fermenter pendant 2h ou le temps que la pâte devienne mousseuse, pleine de bulles et qu’elle ait pratiquement doublé de volume.

Préparation de la pâte

Ajouter la levure au préferment, mélanger puis verser la farine et le sel Mélanger avec la cuillère en bois jusqu’à obtenir un pâton. Ajouter le reste de farine pour obtenir une pâte assez ferme. Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique.

Faire lever 20 minutes à couvert. Placer au frigo pour la nuit. Diviser la pâte en 6 morceaux de même poids ( environ 130g). Façonner des boules régulière, les aplatir un peu et percer avec l’index pour former le trou. Faire rouler entre les doigts pour agrandir le trou, qui doit faire jusqu’à 5cm de diamètre (le trou rétrécit ensuite)(Je pense que cette phrase va m’attirer des requêtes bien étranges). Poser le bagel sur une feuille de papier cuisson et façonner les autres.

Faire bouillir une casserole d’eau, ajouter le bicarbonate de soude. Attention l’eau va bouillir fortement ensuite. Préchauffer le four thermostat 8/9.

Plonger les bagels un à un, attendre 1 minutes qu’ils remontent à la surface et les retourner.

Les éponger sur un torchon. Parsemez de graines en tous genre (pavots, poudre oignon, sésame) et poser sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Finir tous les bagels.

img_3901 dans Kitchen

Les placer dans le four, laisser à thermostat 8/9 pendant 5 minutes et baisser ensuite la température à thermostat 7 pendant 15 minutes jusqu’à coloration. Une fois bien coloré, couper le four et laisser refroidir les bagels dedans la porte ouverte.

img_3906

Pour la garniture, il faut suivre son imagination, voici quelques exemples:

- saumon, avocat, cream cheese (philadelphia ou saint moret), oignon.

- cream cheese, oignon, bacon grillé

- cream cheese, thon, concombre, oignon

- pistou, tomate, jambon de bayonne et mozzarella.

img_3910

Et voilà, comme un petit air de New York à la maison! Alors, les bagels? Ça vous tente?

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Chouquettes!

Kitchen: Chouquettes! dans Kitchen img_3868

Pour la rentrée, j’ai fait plusieurs fournées de chouquettes afin de les offrir à la crèche, et Mini Miss en a bien profité, ainsi que moi je dois dire! C’est pas bien difficile, le plus dur étant de trouver le sucre perlé! J’en ai enfin trouvé après des mois de recherches, mais ça n’a pas été une sinécure! Finalement depuis peu la marque Candy en commercialise à Carrouf.

J’adore les chouquettes, et encore plus quand elles sont petites et tièdes, quand on les met dans la bouche c’est léger et craquant!

img_3866 dans Kitchen

Ingrédients: (pour 50 petites chouquettes)

25cl d’un mélange de lait et d’eau- 100g de beurre- 1/2cc sel- 3cc sucre vanillé- 150g de farine- 4 oeufs- du sucre perlé.

 

Faire chauffer dans une casserole l’eau, le lait, le beurre, le sucre et le sel, jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu.

Ajouter d’un seul coup toute la farine et bien mélanger.Il faut assécher la pâte, en tournant bien avec la cuillère, c’est là qu’il faut faire jouer les biscottos! Pour vérifier que l’humidité est bien partie, planter un doigt dans la pâte, elle ne doit pas être humide. C’est très important de bien assécher la pâte pour que les choux montent bien.

Ensuite, hors du feu, ajouter les œufs un à un, toujours en bien mélangeant entre chaque! C’est là qu’il faut faire rentrer l’air dans la pâte, les choux seront homogène et bien aéré!

Préchauffer le four thermostat 6/7.

Mettre la pâte dans une poche à douille pour faire des petits choux sur une plaque avec du papier cuisson, ou utiliser une petite cuillère. Une fois les choux formé, badigeonner du lait au pinceau, sans trop appuyer. Parsemer de sucre perlé et enfourner une quinzaine de minutes jusqu’à coloration.

Et voilà, de jolis petites chouquettes! On peut les fourrer à la crème pâtissière, mais moi je les préfère nature!

img_3865

 

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Boeuf au soja et pak choi, reminescence du jour de l’an.

Kitchen: Boeuf au soja et pak choi, reminescence du jour de l'an. dans Kitchen img_3862

J’ai fêté le jour de l’an dans une famille chinoise, et c’était génial! On a mangé comme 4, l’apéritif, les fruits de mer, du poulet au pomme de terre, du riz gluant avec du bœuf au soja, le dessert (composé de plusieurs dessert et servi à 5h du mat!). Bref on s’est régalé! D’ailleurs je vous donnerez des recettes de condiments vraiment typique et délicieux, qui m’ont rappelé mon enfance et nos vacance au Vietnam!

Je ne pouvais rêver mieux pour commencer l’année! Du coup quand je suis rentrée et que j’ai vu des pousses de soja dans mon frigo il ne m’a pas fallu longtemps avant de succomber et de refaire du boeuf au soja!

Ingrédients: (pour 2 personnes)

2 filet de bœuf (du rumsteck)- 1 poignée de pousse de  soja- une botte de chou pak choi- huile de sésame- 1cs de soja- 1cs de nuoc man- 1cc d’arôme maggi- ail- oignon frais- 1 bout de gingembre.

 

Émincer l’oignon et l’ail, les faire revenir dans le l’huile de sésame avec le gingembre râpé. Ajouter la viande et bien la saisir, mais sans la cuire complétement, elle doit encore être cru à l’intérieur. Réserver dans un bol.

Faire tomber le chou (j’ai séparé les feuilles et les côtes) dans la même poêle, une fois cuit, rajouter les pousse de soja, la viande avec l’oignon et l’ail. Ajouter la sauce soja, le nuoc man et le maggi. (Le maggi comme me l’a dit une des taties est essentiel dans la cuisine chinoise!!).

Servir avec du riz gluant ou du riz complet (comme moi) et parsemer de graines de sésame.

img_3858 dans Kitchen

Et voilà! C’est fait! Pas bien difficile et on s’est régalé (encore). Pour garder la viande tendre, il ne faut pas trop la cuire , la viande reste alors saignante.

Et vous? Un petit péché mignon du jour de l’an?

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !
 

 

123456


Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vôge gourmande
| aurore84570
| faticuisine