Page d'archive 10

Un trio indien enfin…presque

Plus de pain, plus de réserve, ouch, les temps sont durs!!!!lol. Ils le seraient beaucoup moins si je prenais du temps pour faire les courses, mais il faut bien manger!

Alors je me suis dit que j’allais faire des naans, c’est plus rapide à faire que le pain, et ca a ce goût si particulier! Bon je ne fait pas de naans au fromage, d’un parce que c’est fait avec de la vache qui rit, qui est une des chose en ce bas monde qui me donne la nausée (beeerrrk), et de deux parce que c’est plus calorique et que l’été arrive…

problème du pain: résolu

Pour ceux qui ne savent pas, le naan est un pain indien, alors je voulais l’agrémenter de saveurs indiennes, en examinant mes fonds de tiroirs ( qui m’en veulent!!!si je le sais!) il faut se rendre à l’évidence, il ne me reste pas grand chose : des lentilles, des pois chiches, des courgettes et du poisson…

Donc j’ai concocté 3 plats épicés:

-un houmous (pas du tout indien, d’où le presque indien)

-un dal (curry de lentille corail à la base, mais je n’ai que des brunes!)

- un curry de poisson

img30741.jpg

 

ingrédients pour le houmous:

1 petite boite de pois chiches, 1cs de pâte de sésame, une gousse d’ail, 1cs de cumin et 1cc de coriandre en poudre et du citron!!!

Là, c’est simple, il faut tout mixer ensemble!

ingrédients pour le dal:

1 petite boite de lentille, 1 petit oignon, 1cc de cumin, 1cs de curry rouge en pâte (attention là c’est la vrai dose pour les warrior), 1 gousse d’ail, 1cc de garam massala, une pincée de cannelle, sel, coriandre fraiche.

On fait revenir l’oignon et l’ail dans de l’huile d’olive (à défaut d’huile de sésame), on rajoute le reste ainsi que la boite de lentille avec le jus, on couvre d’eau et on fait mijoter 45mn.

ingrédients pour le curry de poisson:

du poisson (colin, daurade, lieu….) à doser selon la convenance, mais j’ai mis 2 belles tranches de daurades, zeste de citron (vert c’est mieux), 1cc de gingembre moulu, 1oignon, 1gousse d’ail, 1cc de coriandre moulu, 1cc de pâte de curry jaune(j’ai choisi le jaune pour la couleur et parce que le mien est parfumé à la coriandre), du coriandre frais et du lait de coco

Faire revenir l’oignon, le poisson en tranche, les épices, le lait et faire mijoter jusqu’à la cuisson complete du poisson. Retirer le poisson et l’effeuiller dans la sauce réduite.

Servir!!!!!!!!!!

Les doses sont pour 2personnes avec un solide appétit, ou pour un apéro de 5-6 personnes.

ingrédients pour les naans:

200g de farine, 100g de fécule de mais,1/2 sachet de levure, 1 yaourt nature

On mélange le tout, la pâte ne doit pas coller aux doigts, donc on rajoute de la farine si ca colle! Ensuite on forme plein de boulettes de pâte, et on les étale au rouleau ou à la bouteille farinée (pour ceux qui comme moi n’ont pas de rouleau à patisserie, et croyez moi, heureusement pour certain!) et on les retourne dans une poêle, sans matière grasse!

Et on déguste!

Le muffin au chocolat et sa transformation (comme au rugby)

Alalalala!!!!Que de péripéties! Aprés avoir cassé mon ordinateur (il ne faut pas s’énerver devant la haute technologie) qui remarche, en effet, après moult expériences, j’ai compris que si je posais mon code civil et mon GAJA dessus (ce sont mes deux bouquins les plus lourds) ca pouvait fonctionner par intermittences… Dans la dernière phrase ce qu’il faut retenir c’est le « par intermittences »!!!! Heureusement que je suis presque patiente…

Donc après l’ordi, c’est l’appartement, le néon qui pète, l’interrupteur également (d’ailleurs, si il y en a qui savent comment s’y prendre, je suis preneuse…), alors cet aprem j’ai eu envie de quelque chose de sucré, quelque chose de chocolaté (j’aime le chocolat!!!!) et de bon surtout, comme des muffins! Mais pas n’importe quel muffins, les vrais, avec la crème et tuti quanti!

img3070.jpg

ouch c’est chaud!!!! Mais c’est bon!

Ingrédients:

50g de beurre, 65g de sucre roux, 2 oeufs, 125g de farine, 1cs de cacao, 1cs de crème d’amande, 25cl de lait, 30 cl de crème légère (ou pas), 1cs de fécule, 1cs de levure, 150g de chocolat

Mettre dans une casserole le lait, le beurre, le chocolat en morceaux et la crème, attention de ne pas les faire bouillir!

Pendant ce temps, mélanger la farine, la fécule, la levure, le sel et le cacao, creuser un puit et ajouter les oeufs. Mélanger, et verser la préparation lait-choco.

Préparer les moules à muffins avec les fonds en papier et verser la pâte jusqu’au 1/3 des fonds.

je ne suis toujours pas contente de la forme de mes muffins, pourquoi ils ne montent pas plus? Oh, je suis triste… Bon, peut-être devrais-je mettre plus de levure… Je vais essayer..

En attendant et en voyant ces muffins tout triste, j’ai eu l’idée de faire des muffins surprises: j’ai préparé une chantilly et j’en ai fourré certain….

img30681.jpg             img3069.jpg

mmmmmmmmhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!Miam!!Miam!

j’en connais qui vont être content ce soir à la soirée ti punch, en tout cas à moi, ils m’ont beaucoup plus, et avec la chantilly c’est top! Oula, cet ordinateur me casse les noisettes, il bug tout le temps, c’est le parcours du combattant, mais on ne pourra pas dire que je ne me sacrifie pas à la cause culinaire!! le héros c’est moi, c’est tout ce qu’il y a à retenir! lol!

bon appétit!

 

Poitrine de porc laquée à ma façon

Il y a 2 jours je révisais mes cours de droit de l’UE, (oui, c’est aussi chiant que ca a l’air…) et j’avais faim, comme d’habitude, en même temps j’avais envie de me gâter, pour affronter cette dure nuit de révisions. Effectivement, je déconseille à tout le monde de tenter d’apprendre une matière la veille de l’exam, la nuit est longue, le réveil difficile et le teint blafard…

Pour ceux qui se demandent comment ca c’est passé, j’ai une bonne nouvelle, bien. Mais maintenant demandez moi comment je vais faire pour faire mon devoir de droit civil, étudier mon exam d’anglais en moins de 4h? Oui je sais, je suis une fille organisée… (la blague, juste en regardant mes placards j’atomise cette affirmation!)

Bon mais revenons à nos moutons cochons, je prend 10 mn pour ajouter cet article, et je tiens à m’excuser parce qu’il n’y a pas de photos, c’est après avoir dévoré mes sucettes laquées que je me suis rendue compte que j’avais totalement oublié de les prendre en photo!

Et oui dans le béarn la poitrine de porc (plat de côte plutôt) c’est le coustou ou les sucettes, parce qu’une fois qu’on y a gouté, on les ronge jusqu’à l’os! Donc photos à venir… C’est dommage, elles étaient trop jolies!

img3073.jpg Cadeau! je viens d’en refaire! Et cette fois je n’ai pas oublié la photo!

ingrédients:

Plat de côtes de porc (ou d’agneau, c’est un peu plus gras)-1cc de miel -1/2 cc de wasabi (ou 1cc pour les téméraires)- 2cs de jus citron- 5cs de sauce soja kikoman- piment.

Mélanger les ingrédients pour la marinade et y faire tremper la viande de chaque coté pendant au moins 1h, retirer la viande, disposez la dans un plat et enfourner 30-40 mn jusqu’à ce que la viande soit cuite, n’oubliez pas d’arroser de marinade.

C’est délicieux avec une purée de pomme de terre douce…

Cette marinade peut également être utilisé avec du poisson, comme du saumon, ou même avec des calamar…

La recette du magret séché

Alors chose promise, chose due, la recette du magret séché est à disposition! Le magret séché est une spécialité du Sud-Ouest qui se sert à l’apéro (ahh, l’apéritif béarnais!!Nostalgie!), et qui peut être utilisé dans divers plats (avec le foie gras, en salade, pour ré-hausser le goût des farces …).

Cette recette demande un peu de temps, vous ne verrez donc pas le magret séché dans cet article, je viens de commencer, il faut attendre encore 3 semaines. Mais le résultat est à la hauteur de l’attente!!

img3107.jpgca y est, les photos sont prisent, mais il manque encore une semaine d’affinage!!!

ingrédients:

1magret- 500g de sel fin

Vu le nombre d’ingrédient, vous vous doutez que c’est une recette vraiment difficile!!!

On verse une partie du sel dans le plat, on y met le magret coté peau et on rajoute le reste du sel pour le recouvrir entièrement. On couvre de film plastique et on le laisse tranquille 24h-26h.

Le lendemain on sort le magret du plat et on l’essuie délicatement avec un chiffon doux avant de l’enrouler dans un torchon et de le disposer dans le bas du frigo. 3 semaines plus tard on déroule et on peut se couper de jolies tranches, le magret se conserve trés bien dans le bas du frigo ensuite.

Je pense qu’il vaut mieux faire directement 2 magrets car ce petit délice part trés vite dans les estomacs… Donc pour des exemples de recettes il va falloir attendre quelques semaines, mais promis, vous vous régalerez…

 

galettes de thon express

Quand ma grand mère n’avait pas envie de cuisiner, elle me faisait des croquettes de viande, oui , mais sans viande et avec seulement une pomme de terre, c’est assez dur à réaliser. Et là le défi me donne des ailes, je commence à imaginer des galettes, il me reste du céleris et des tomates, mais toujours pas de viande! Et alors me dis-je dans mon esprit super puissant (je suis tellement humble!), je peux utiliser du poisson (c’est bon le poisson…), mais il ne me reste qu’une boite de thon…


img2981.jpg

Je pense qu’on peut faire cette recette avec tout les fonds de tiroirs , ou tout les restes du frigo! Mais bon pour obtenir de jolies galettes comme sur la photo suivez la recette:

ingrédients pour 6 galettes:

Une pomme de terre- un petit céleris- 2 tomates- 1 échalotte- 1 boite de thon (oui Pauline, une boite normale, pas une grosse et pas une petite! ;-) ) – un soupcons de harissa- du 4 épices – zeste d’un citron – farine

Alors maintenant c’est tout simple, il suffit de couper finement le céleris, l’échalotte, les tomates. Rajouter le zeste de citron, la pomme de terre cuite et écrasée, le thon, la harissa, du sel, du poivre et du 4 épices.

Ecraser le mélange à la fourchette, et y ajouter 3cs de farine.

Dans une assiette mettre de la farine (on peut y ajouter de la chapelure ca sera plus croustillant), former des boules de pâte, les aplatir et les saupoudrer de farine avant de les faire dorer dans de l’huile, 3-4 mn de chaque coté.

Servir accompagné d’une salade!

 

Mes digressions sur les choux à la crème au nutella!

Aujourd’hui, en révisant mes partiels je réfléchissait à ce fameux « bête comme choux »,cette expression me turlupinait,et en même temps,elle me donnait trés trés faim! Alors j’ai commencé à embêter tout mes amis présents en leur disant que je voulais faire des choux à la crème, mais des choux spéciaux, vraiment originaux, et là, on trouve la solution: le nutella…

Qui n’est pas fan de nutella???Alors je commence à parler de mousse au nutella, de glace choco-noisette, de coulis de nutella,mais c’est la crème pâtissière au nutella qui a remporté tout les suffrage! mais que n’ai-je pas fait! Je dois faire des choux pour une tribut!

aller à l’attaque! tout d’abord je voudrais rappeler à tout les gens distraits comme moi, que quand on fait chauffer le four, aprés, quand on prend la plaque, elle est BRULANTE!!!!!! Donc on évite de la prendre avec les mains…

img2971.jpg

pour la pâte à choux, (avis aux nul et au fainéant, c’est trop simple et trop rapide à faire):

pour 15/18 choux

1/4 de litre d’eau- 150g de farine- 100g de beurre salé- 4 oeufs- 1cc de sel- 3cc de sucre

Dans une casserole faire bouillir l’eau, le beurre, le sel, le sucre. (c’est pas simple ca???). On préchauffe le four à 180°C, th 5-6 pendant ce temps là!

On jette la farine dans la casserole d’un coup et on mélange sec tout en éteignant le feu (pour celle qui ont une plaque électrique, on enlève la casserole de la plaque!). On ajoute le premier oeuf, et là on mélange trés fort en pensant à nos jolis biscottos (qui a dit que cuisiner n’entretient pas la forme??), c’est ca qui donne une belle pâte, et on rajoute le 2e oeuf, on mélange et on recommence (on ajoute tous les oeufs quoi!).

Aprés on fait mumuse, on fait des petites cuillères de pâte (1 petit oeuf) qu’on dispose sur le papier alu ou sur une plaque du four, ou, comme moi, avec la poche à douille (oui, oui, je me la pète…), et on enfourne 25 mn à 180°C,th 5-6.

Attention, on ne retire pas tout de suite du four, on entrouve la porte 5mn avant de les retirer, sinon ils sont tout raplapla…

on attaque avec la crème patissière, si on veut des choux à la crème traditionnel on remplace le nutella par de la vanille:

3 jaunes d’oeufs- 20g de maizena- 90g de sucre- 30g de farine- 1/2 de litre de lait- 90g de nutella et une pincée de sel.

On fait bouillir le lait avec le nutella et on fouette bien!

On fouette le sucre et les jaunes d’oeufs, quand le mélange a blanchi ajouter la farine, la maizena et le sel.

On delaye avec le lait et on oublit pas le fouet! Ensuite, on remet à chauffer à feu doux et on remue doucement pendant 2-3mn jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère…

On retire et on met dans un saladier glacé au frais

Pour un goût plus chocolaté, on peut ajouter 4 carrés de chocolat!

Ensuite on garnit les choux de crème, c’est un miracle descendu sur terre et ca ne m’a prit même pas une heure à faire!!

Remarque: il faut faire des gros choux, c’est meilleur!

souvenir souvenir…Muffins fourrés choco-noisette

Il faut dire qu’ils ont eu du succès ces petits Muffins fourrés! A peine apparus,ils ont finis dans l’estomac du plus grand nombre! Mais avant de continuer, je fais un clin d’oeil à Pauline, grâce à qui ces pti’lou ont vu le jour, si elle n’aimait pas autant le chocolat beaucoup de mes recettes n’auraient pas vues le jour.

 

Muffins fourrés choco-noisette :

 

aixprintemps093.jpg

ingrédients:

150g de farine- 1 demi sachet de levure- 50g de sucre- 1oeuf- 15cl de lait -50g de beurre- 50g de poudre de noisette- 50 g de chocolat concassé – des petits carrés de chocolat

Mélanger la farine, la levure, le sucre, la poudre de noisette, ajouter l’oeuf, le lait tiède et le beurre fondu, enfin incorporer le chocolat concassé.

Mettre un peu de pâte au fond du moule, disposer dessus un carré de chocolat,et finir avec la pâte jusqu’au 3/4 du moule.

Enfourner 20mn à 180°C, et à vos fourchettes!!!


 

les premiers pas….Tarte aux figues et meringue à la rose

Alors ca y est , le grand saut, après des mois de neuronage intensif, de créations multiples (remercions les goûteurs….) sans oublier l’appareil greffé à la main, le premier article est en route. Je vais pouvoir commencer à faire partager mes délires culinaires et je le crois aussi, mon incompétence face à la nouvelle technologie (et mes fautes d’orthographes, ahhh c’est dur,je vais faire attention…) . MAIS bon, il faut bien commencer…

Donc BONJOUR BONJOUR à tous ceux qui tomberont sur ce blog, que se soit par hasard, ou pas…

 

La recette qui suit est une pure merveille, un délice, inventé un soir de solitude et qui m’a requinqué à l’instant, il faut dire que juste son nom permet aux plus grincheux de retrouver leurs sourires, et en plus, elle est facile à faire!!!

TARTELETTES AUX FIGUES MIROBOLANTES ET SA MERINGUE A LA ROSE!!!

aixprintemps091.jpg mmhhhh, et encore, la photo n’est pas à la hauteur…

Comme je disais, la seule évocation de son nom met l’eau à la bouche… Alors j’ai mis les doses pour quatres tartelettes, elle doit être tout aussi délicieuse mirifique en tarte normale, mais là je venais de m’offrir une poche à douille et j’avais une folle envie de faire mumuse….

pour la pâte (à faire soit même siou plait!!! c’est trés simple, et ca change tout!):

- 100g de farine – 50g de beurre

- 3cs de sucre de canne ou 3cs de sirop d’agave (qui est pour ceux qui ne connaissent pas, du fructose et donc qui n’est pas stocké par le corps, et c’est meilleur que l’asparthame!)

- un peu d’eau – 1cs de poudre d’amande

on mélange le tout, et avec les doigts!!! On ne rajoute l’eau qu’à la fin et QUE si c’est nécessaire! On coupe la pâte en 4, on dispose chaques boules dans un moules, et on étale avec les doigts jusqu’à ce que ca recouvre le moule. Disposez une feuille d’aluminium sur la tarte, recouvrir de pois cassés (ou autre), faire cuire à blanc 20mn et 5mn sans l’alu à 170°C.

la préparation:

- 300g de figues (picard en a des surgelées succulente)

- 1cs de sucre ou de sirop d’agave

Là, c’est bête comme chou (à la crème????mmmmhh idée!!!), on dispose juste les figues (décongelées svp) dans les moules et on saupoudre de sucre.

la meringue à la rose:

- 4 blancs d’oeufs -150g sucre semoule blanc

- 1cs d’eau de rose

Il faut d’abord monter les blancs en neige, à moitié du parcours rajouter le sucre, battre de nouveau, et quand il sont fermes ajouter l’arôme de rose.

Etaler à la fourchette sur les tartelettes ou avec une poche à douille et enfourner 20mn à 170°C. Surveiller la cuisson!

verdict: une tuerie….Tellement bon que j’en ai mangé 4 en une soirée… En plus tous mes soucis ont disparus et le lendemain matin j’étais d’attaque pour affronter le mauvais temps!!!

 

 

1...678910


Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la vôge gourmande
| aurore84570
| faticuisine