• Accueil
  • > Recherche : pate piment rouge

Résultats de la recherche pour ' pate piment rouge '

Kitchen: Porc shar Sui et pâte de piment rouge.

Kitchen: Porc shar Sui et pâte de piment rouge. dans Kitchen img_3714

Je me rappelle quand j’étais petite avoir mangé dans un petit buibui d’Hanoi des travers de porcs char siu, c’était délicieux, la peau était croustillante, la chair fondante, je n’ai encore pas réussi à faire le même… Néanmoins cette recette là me convient, même si je n’utilise pas de colorant rouge qui donne cette couleur si particulière, mais le goût est là! Je l’accompagne de pâte de piment et de riz nature avec une tombé de choux chinois a coté!

Ingrédients:

1 poitrine de porc- 3cs de sauce hoisin- 80 g de sucre- 2 cs de sauce de soja- 1,5 cs de vin de riz-1 cc de sel- 1 cc de cinq parfums- 2 cs de miel liquide.

Pâte a piment: 4 piments- 3 gousse d’ail- 1cc de gingembre rapé- 1cc de sucre.

 

Mélanger tous les ingrédients pour la marinade. Y faire tremper la poitrine au minimum 3h, j’ai laissé 1 nuit au frigo pour ma part.

Préchauffer le four a 190°C et placer le morceau de viande sur la grille (ne pas oublier de mettre un récipient au dessous!) pendant 20 minutes, et le retourner pour ensuite le laisser de nouveau 20 minutes.

Le porc doit être cuit et un petit peu cramé sur les bord, si ça n’est pas le cas, il faut le laisser un peu plus longtemps au four.

Servir aussitôt coupé en tranche.

Pour la pâte à piment, il faut mixer tous les ingrédients ensembles. Attention, bien se laver les mains après, et éviter de toucher les muqueuses, sinon c’est brulure assurée! (J’ai un jour passé 16 heures à pleurer suite à une brulure au piment sur mes mains, que rien n’arrivait à faire passer, donc faites attention aux piments que vous utilisez). Pour plus de sureté, j’utilise des gants maintenant dès que j’utilise du piment.

img_3715 dans Kitchen
Voilà une recette basique mais vraiment délicieuse! On me dit dans l’oreille, que du porc shar siu qui n’ai pas rouge c’est un sacrilège… Bon, bon, si vous voulez la couleur il vous suffit d’ajouter quelques gouttes de colorant rouge!

Alors ca vous tente???

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

kitchen: Mexican week: Guacamole et tacos maison

kitchen: Mexican week: Guacamole et tacos maison dans Kitchen img_4110

Et voila le super guacamole avec des tacos maison, et bien c’est juste une tuerie! Franchement, plus jamais de sachet de tacos! Pour 1 euros je peux faire au moins 6 sacs de tacos! Nan, mais je ne m’en remet pas, je vous assure! Ca va être le nouveau truc rapide à faire pour les apéros!

Mini miss et moi nous sommes battu pour le dernier tacos avec le guacamole! Bon elle a gagné bien sûr! (Bah avec ses yeux tout rond plein d’amour…).

Ma petite astuce pour des avocats bien mûrs, c’est très difficile d’en trouver des m$ur à point, du coup maintenant je les achète « vert » c’est à dire dur et je les laisse ensuite avec les bananes pendant 1 jour ou deux. De cette façon les avocats sont mûrs sans pourrir, une fois la consistance souhaité on peux les remettre au frigo pour arrêter le murissement.

img_4106 dans Kitchen

Ingrédients:

Pour les tacos: Eau- farine de mais- huile pour friture

Pour le guacamole: 1 avocat bien mur- 1 oignon vert- 1/4 de poivron rouge- 1/4 de poivron vert- 2 feuilles de salade- 1 citron vert- sel et poivre- piment d’espelette ou paprika- cumin

 

Mélanger l’eau et la farine de mais jusqu’à obtenir une boule malléable non collante. Étaler la pâte et faire des triangles, les faire frire jusqu’à une jolie coloration. Réserver. Une fois froids, ils se conservent dans une boite hermétique pendant au moins 4 jours.

Écraser l’avocat avec quelques gouttes de citrons vert.Peler et émincer en petit cube les poivrons. Émincer l’oignon vert et la salade.

Mélanger l’avocat écrasé avec les morceau de poivrons, l’oignon, 1 pointe de cumin et 1 pointe de piment d’espelette. Saler et poivrer. Pour le dressage, servir par dessus la salade émincée.

img_4111

Et voilà! C’est prêt! Alors ca vous fait pas penser au soleil? Aux apéro dans le jardin? Moi si!

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada

Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada dans Kitchen img_4088

Désolé j’ai pris un peu de retard dans mes billets! Mais pas d’inquiétude la mexican week continue juste un petit peu plus longtemps!

Voici un plat qui n’est pas si connu que ça en France, mais qui pourtant est vraiment délicieux! le contraste entre la viande fondante, le craquant de la tostada, qui est une tortilla frite au lieu de passer à la poêle, l’acidité des oignons marinés qui relèvent le tout! C’est vraiment un plat tout en équilibre dans ses saveurs, avec une salade c’est un régal!

Dans cette recette il faut des graines de roucou ou de la poudre, une épice très utilisé en Amérique du Sud, qui colore en rouge. On la trouve facilement dans les supermarchés asiatiques.

Donc la tostada est une tortilla frite, plus tard on fera des tacos, des tortillas, tout part de la même base, très simple: eau et farine de mais. Après avoir gouté du fait maison, je n’achèterai plus jamais de tortilla ou tacos sous vide! Franchement pour le prix et la difficulté, autant le faire soi même! C’est assez drôle de voir que finalement on ne connait pas du tout la bonne cuisine mexicaine, qui regorge de petit trésors!

 

Ingrédients:

Pour les tostada: farine de mais jaune- eau- sel

Pour les oignons marinés: 1 oignon rouge- 1 citron- 1 piment entier

Pour la cochonita pibil: 300g de sauté de porcs, ou d’épaule (le sauté est moins cher)- 2cc de graines de roucous ou de poudre- 1 citron- 2 orange- 1/2 pamplemousse- 1cc de sucre- 3 gousses d’ail écrasées- 1cc de graine de coriandre

img_4082 dans Kitchen

Commencer par la chochonita qui cuit au moins 2h30.

Couper la viande en carré pas trop gros, enlever le gras.

Presser le citron, l’orange, le pamplemousse. Verser sur la viande, ajouter l’ail, du sel, du poivre, le sucre et la poudre de roucou. Si vous n’avez que les graines, il faut les faire tremper dans du vinaigre avant toute utilisation et les moudre ensuite. Ajouter les graines de coriandre grossièrement hachées. Faire mariner au moins une heure, mais plus longtemps c’est mieux!

Mettre la viande dans une grosse casserole, faire revenir 2 minutes, ajouter la marinade et rectifier en sel. Faire cuire à feu doux jusqu’à ce que la viande se détache en filament quand on appuie dessus, il faut environs 2h30.

img_4081

Pour les oignons, les couper en lamelles. Verser dessus le jus du citron, et ajouter le piment. Attention, pour ne pas piquer, il ne fait pas casser le piment! En effet si jamais il se casse, ça devient immangeable! On peut garder cette préparation 1 jour ou deux, mais pas plus, ca perd de son craquant!

img_4078

Pour les tostada, dans un gros bol, mettre un peu d’eau et ajouter la farine de mais tout en tournant avec la main, ensuite rajouter de la farine ou de l’eau jusqu’à obtenir la quantité de pâte nécessaire. Saler un peu la pâte. La pâte devient malléable et non collante. Former des petite boules pour les tostada, des plus grosses pour les tacos et les tortillas.

Au Mexique il existe des presses à tortilla, parce que la pâte si on l’étale avec les mains, se fend sur les bords. Moi je n’en ai pas, du coup j’ai utilisé un emporte pièce, mais on peut faire avec un bol par exemple!

Pour les tostadas j’ai utilisé un petit bol, un plus grand pour les tortillas, et j’ai fait des triangles pour les tacos. Une petite précision, il vaut mieux les faire au fur et à mesure, la pâte sèche très vite et s’effrite plus facilement si on attend trop longtemps!

Frire les tostadas, et bien les égoutter!

img_4080

Pour le service, on pose un cuillère de cochinita sur les tostadas, et on surmonte d’oignons marinés! Un vrai régal!

img_4086

La Mexican week ca continue demain, si les avocats se décident à murir avec un guacamole et des tacos! Sinon des enchilladas au poulet, ou des tortillas au boeuf, ou une sangria, ou des empenadas ou des tamales… C’est tout un programme!

Alors ca vous tente une cochonita?

 

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Hamburger maison et frites au four: la décadence a un nom…

Kitchen: Hamburger maison et frites au four: la décadence a un nom... dans Kitchen img_3843

Pendant des années j’ai détesté le hamburger, il était inconcevable d’en manger un, juste l’idée me donnait un haut le coeur! Et c’est en habitant quelques temps en Écosse que j’ai découvert qu’un burger pouvait être délicieux! Rien à voir avec le pain à burger du commerce, rien à voir avec les burgers de fastfood. Un burger peut être un vrai repas gouteux! Depuis, de temps en temps je me fait ce petit plaisir, ce qui ravit Mini miss!

Je fait moi même le pain, c’est pas difficile, je les congèle ensuite pour en avoir pour plus tard!J’utilise aussi de la viande hachée du boucher, et pas celle de supermarché car je trouve le goût inimitable! Et la mayonnaise est faite maison, franchement rien à voir avec le truc insipide et blanchâtre du commerce.

Ingrédients: (pour 2 personnes)

Pour les petits pains: 6 pains de 120g environs. 500 de farine- 25g de levure- 10g de sel- 25g de sucre- 200ml d’eau tiède-  80ml de lait tiède- 1 oeuf- 30g de beurre

Pour le steak: 200 g de viande hachée- 1 oignon nouveau- 1/2 poivron rouge- 1 tranche de fromage (ici Etorki)

Pour la sauce au tomate cerise: 150g de tomates cerise- 1cs de vinaigre balsamique- 1cc de sucre- sel et poivre.

Pour les frites au four: 4 grosses pomme de terre- 1cs de’huile d’olive- pimenton- sel- poivre- thym.

 

La recette des pains vient du blog  le pétrin, qui donne vraiment de super recettes de viennoiseries, pains et gateaux! J’ai un peu modifié la recette originale car je n’ai pas respecté toutes les étapes (mauvaise élève je suis…).

Dans un saladier, mélanger  la farine et la levure sèche instantanée, puis le sel et le sucre.

Creuser une fontaine et y verser l’eau, le lait et les oeufs battus grossièrement (si vous utilisez de la levure fraiche, l’émietter et la mettre dans le puits en premier).

Mélanger à partir du centre en élargissant le mouvement vers les bords pour faire tomber et ramasser toute la farine. Continuer à mélanger en raclant le fond et les bords jusqu’à formation d’une pâte grossière qui commence à former une « boule ».Travailler pendant quelques minutes pour l’homogénéiser et lui donner du corps.

Dès que la pâte est homogène, incorporer le beurre en plusieurs fois en travaillant la pâte après chaque morceau jusqu’à disparition complète de la matière grasse dans la pâte.

Pétrir la pâte pendant 8 à 10 min pour qu’elle devienne souple et lisse, élastique et légèrement adhérente mais pas collante (réajuster avec un peu d’eau ou de farine pour obtenir le résultat escompté).

Couvrir et laisser lever 1h30 à 2h ou le temps que la pâte double de volume.

Diviser en morceaux de même poids (120g environ), les couvrir avec un torchon propre pendant 5 min et façonner chaque morceau en boule régulière.

Déposer les boules au fur et à mesure sur les plaques de cuisson avec du papier cuisson, en veillant à laisser au moins 5-6 cm d’écart entre elles. Appuyer délicatement mais fermement sur chaque boule pour l’aplatir un peu puis couvrir les plaques avec un torchon propre et sec.

Laisser lever environ 1h-1h30.Préchauffer le four th. 6-7 (200°C) une vingtaine de minutes avant la fin de l’apprêt.

Dorer délicatement les buns avec du lait et saupoudrerde graines de sésame ou pavot ou autre. Enfourner et laisser cuire environ 15 min. Refroidir sur une grille.

img_3831 dans Kitchen

Pour les steaks, j’ai utilisé cette recette, mais on peut varier les ingrédients à l’envie! Les seules limites sont votre imagination!

Façonner ensuite les steaks en mélangeant la viande haché avec du sel, du poivre, l’oignon frais émincé, du poivron pelé et émincé et une cuillère de moutarde à l’ancienne.

Faire deux steaks et les cuire dans une poêle huilée bien chaude de chaque coté. Bien laisser dorer. A la fin de la cuisson, poser la tranche de fromage sur le steak, éteindre le feu et couvrir.

 

Pour la sauce tomate, j’ai utilisé des tomate cerise dont je trouve le goût plus intéressant, mais chacun fait comme il veut! Faire revenir dans un peu d’huile les tomates coupées en deux, ajouter ke sucre et bien laisser colorer, verser le vinaigre et bien remuer.

J’ai mis cette sauce sur la base d’un pain que j’avais coupé en deux, posé le steak au fromage dessus, une feuille de laitue croquante et reposer le haut du pain que j’avais auparavant enduit de mayonnaise maison à la ciboulette.

 

Pour les frites, il faut peler et couper les patates,  les mettre dans un saladier, verser les épices et l’huile, bien mélanger. Disposer sur une plaque de papier cuisson et enfourner 30 minutes à 180° (thermostat 7).

img_3846

Et tadam!!! C’est sûr que ca parait long à faire, mais finalement ce sont les petits pains qui sont le plus long à façonner! Le reste c’est assez rapide.

J’aime les frites au four, qui sont craquantes sans être trop grasse pour autant! On s’est régalé, Mini Miss à manger un burger à elle toute seule et ce qui lui a plus plu c’est la sauce tomate et le pain!

Les pains gonflent vraiment beaucoup, si on a un petit appétit, mieux vaut les faire un peu moins gros!

C’est décadent, hein? C’est trop bon!!!!

Et vous le burger?
action-onRendez-vous sur Hellocoton !



Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | la vôge gourmande
| aurore84570
| faticuisine