• Accueil
  • > Recherche : recette seche

Résultats de la recherche pour ' recette seche '

Kitchen : Gravlax de saumon aux algues, crème ail-ciboulette et pommes vapeurs

Kitchen : Gravlax de saumon aux algues, crème ail-ciboulette et pommes vapeurs dans Kitchen dsc_0172

Je suis une inconditionnelle du saumon, cru, cuit, mariné, j’en mangerais des tonnes! Donc forcement, le gravlax, c’est une recette que j’adore, une recette venue du Nord pour changer un peu! C’est tout simplement un filet de saumon cuit au sel et au sucre! Un délice!

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais pour moi c’est une recette qui arrive avec les beaux jours, et je l’adore avec une sauce au yaourt un peu aigre et des pommes de terre vapeur.

Par contre Mini Miss n’aime pas trop ça, elle préfère largement manger sa pomme vapeur avec la crème à l’ail!

J’ai utilisé le court bouillon de la mad box, aux algues, et je ne regrette vraiment pas, je trouve que ça apporte un petit goût iodé qui s’accorde bien avec le poisson mariné.

Ingrédient:

Pour le saumon: un pavé de saumon (dans le milieu du filet plutôt)-  100g de sel- 100g de sucre- des algues séchées (j’ai utilisé le court bouillon de la mad box)- du poivre.

Pour la crème: 1cc de crème fraiche- 4cc de yaourt- ciboulette- ail- oignon frais- 1 branche de céleris

Pommes vapeurs: pomme de terre cuite à la vapeur

 

Mélanger le sucre et le sel. Enlever la peau et les arrêtes du saumon, le frotter avec les algues. Dans un plat, disposer un fond du mélange sucre et sel, déposer le saumon dessus et couvrir avec le mélange sucre et sel. Laisser 24h au frigo sous film plastique.

Essuyer le saumon, je l’ai même passé sous l’eau rapidement avant de l’essuyer, pour enlever le surplus de sel et sucre.

Hacher les herbes, l’ail, l’oignon et le mélanger à la crème et au yaourt. Saler et poivrer.

dsc_0173 dans Kitchen

dsc_0178

J’adore le céleri avec, un petit apport de fraicheur! Je dois dire que la crème à l’ail et ciboulette c’est mon petit péché mignon avec les pommes vapeur…On peut aussi servir le gravlax sur du pain suédois avec du fromage blanc, de l’aneth et des airelles.

J’ai des amis suédois qui faisait leur gravlax en ajoutant de la vodka dans la marinade, pourquoi pas!

D’ailleurs un petite anecdote en passanr, ces même amis m’ont un jour fait gouter leur fromage populaire: un fromage de vache au caramel… Oui vraiment spécial cette habitude d’ajouter un gout en plus au fromage, en plus ça lui donne une couleur étrange! Il y a le fromage goût « renne fumé » ou même au saumon! Non, vraiment, pour moi, rien ne vaut un bon roquefort! ;p

Alors et vous? Plutôt gravlax ou fromage au caramel?

 

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada

Kitchen: Mexican week; cochinita pibil con tostada dans Kitchen img_4088

Désolé j’ai pris un peu de retard dans mes billets! Mais pas d’inquiétude la mexican week continue juste un petit peu plus longtemps!

Voici un plat qui n’est pas si connu que ça en France, mais qui pourtant est vraiment délicieux! le contraste entre la viande fondante, le craquant de la tostada, qui est une tortilla frite au lieu de passer à la poêle, l’acidité des oignons marinés qui relèvent le tout! C’est vraiment un plat tout en équilibre dans ses saveurs, avec une salade c’est un régal!

Dans cette recette il faut des graines de roucou ou de la poudre, une épice très utilisé en Amérique du Sud, qui colore en rouge. On la trouve facilement dans les supermarchés asiatiques.

Donc la tostada est une tortilla frite, plus tard on fera des tacos, des tortillas, tout part de la même base, très simple: eau et farine de mais. Après avoir gouté du fait maison, je n’achèterai plus jamais de tortilla ou tacos sous vide! Franchement pour le prix et la difficulté, autant le faire soi même! C’est assez drôle de voir que finalement on ne connait pas du tout la bonne cuisine mexicaine, qui regorge de petit trésors!

 

Ingrédients:

Pour les tostada: farine de mais jaune- eau- sel

Pour les oignons marinés: 1 oignon rouge- 1 citron- 1 piment entier

Pour la cochonita pibil: 300g de sauté de porcs, ou d’épaule (le sauté est moins cher)- 2cc de graines de roucous ou de poudre- 1 citron- 2 orange- 1/2 pamplemousse- 1cc de sucre- 3 gousses d’ail écrasées- 1cc de graine de coriandre

img_4082 dans Kitchen

Commencer par la chochonita qui cuit au moins 2h30.

Couper la viande en carré pas trop gros, enlever le gras.

Presser le citron, l’orange, le pamplemousse. Verser sur la viande, ajouter l’ail, du sel, du poivre, le sucre et la poudre de roucou. Si vous n’avez que les graines, il faut les faire tremper dans du vinaigre avant toute utilisation et les moudre ensuite. Ajouter les graines de coriandre grossièrement hachées. Faire mariner au moins une heure, mais plus longtemps c’est mieux!

Mettre la viande dans une grosse casserole, faire revenir 2 minutes, ajouter la marinade et rectifier en sel. Faire cuire à feu doux jusqu’à ce que la viande se détache en filament quand on appuie dessus, il faut environs 2h30.

img_4081

Pour les oignons, les couper en lamelles. Verser dessus le jus du citron, et ajouter le piment. Attention, pour ne pas piquer, il ne fait pas casser le piment! En effet si jamais il se casse, ça devient immangeable! On peut garder cette préparation 1 jour ou deux, mais pas plus, ca perd de son craquant!

img_4078

Pour les tostada, dans un gros bol, mettre un peu d’eau et ajouter la farine de mais tout en tournant avec la main, ensuite rajouter de la farine ou de l’eau jusqu’à obtenir la quantité de pâte nécessaire. Saler un peu la pâte. La pâte devient malléable et non collante. Former des petite boules pour les tostada, des plus grosses pour les tacos et les tortillas.

Au Mexique il existe des presses à tortilla, parce que la pâte si on l’étale avec les mains, se fend sur les bords. Moi je n’en ai pas, du coup j’ai utilisé un emporte pièce, mais on peut faire avec un bol par exemple!

Pour les tostadas j’ai utilisé un petit bol, un plus grand pour les tortillas, et j’ai fait des triangles pour les tacos. Une petite précision, il vaut mieux les faire au fur et à mesure, la pâte sèche très vite et s’effrite plus facilement si on attend trop longtemps!

Frire les tostadas, et bien les égoutter!

img_4080

Pour le service, on pose un cuillère de cochinita sur les tostadas, et on surmonte d’oignons marinés! Un vrai régal!

img_4086

La Mexican week ca continue demain, si les avocats se décident à murir avec un guacamole et des tacos! Sinon des enchilladas au poulet, ou des tortillas au boeuf, ou une sangria, ou des empenadas ou des tamales… C’est tout un programme!

Alors ca vous tente une cochonita?

 

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Mexican week! Chili con carne!

Kitchen: Mexican week! Chili con carne! dans Kitchen img_4054

Alors la mexican week qu’est-ce que c’est? Après un super repas mexicain à La Sandia à Toulouse, (un restaurant vraiment super où la nourriture est juste à tomber, je vous le conseille!), j’ai eu envie de cuisiner mexicain. J’ai voyagé quelques temps en Amérique du Sud, mais jamais au Mexique, pourtant j’en ai mangé des céviches, des pollo, des brochettes de coeur à l »ail etc…

Du coup, j’ai décidé qu’une semaine par mois, on partirait pour une destination! Cette semaine c’est le mexique, le mois prochain c’est l’Inde (et croyez moi je connais beaucoup de recette indienne méconnues!), et pour les autres mois, je vous laisse décider!!

Voilà un classique mexicain, que tout le monde pense connaitre, mais qui peut réserver quelques surprises! En effet, le vrai chili con carne n’est pas fait avec de la viande hachée, mais de la viande de pot au feu ou à bourguignon qui a cuit tellement longtemps qu’elle est fondaaaannnttte! Donc une recette toute simple qui va bousculer vos croyance culinaire!! :p

img_4056 dans Kitchen

 

Ingrédient:

600g de viande à pot au feu- 500g haricots rouges secs- 2 boite de tomate pelé- 3 poivrons rouges- 1 cs de concentré de tomate- 1 oignon émincé- 1cs de paprika- 1cc d’origan séché- 1 pointe de couteau de cannelle- sel et poivre.

 

Faire tremper les haricots une nuit ou une journée dans de l’eau.

Dans une grosse marmite ou une cocotte, mettre 2 litres d’eau froide et mettre le bœuf coupé en gros morceau. Porter à ébullition à feu doux, écumer les impuretés qui remontent au fur et à mesure.

Vider une partie du bouillon et le réserver dans un pichet ou une bouteille pour plus tard. Ajouter le concentré de tomate, les tomates pelées, l’oignon, le paprika, l’origan, la cannelle, du sel du poivre. Peler les poivrons, les couper en gros quartiers et les rajouter.

Ajouter les haricots. Il doit y avoir bien plus de liquide que de haricots, si il n’y en a pas asser, rajouter du bouillon. En cours de cuisson ne pas hésiter à en rajouter.

La photo a été prise après 2h de cuisson, mais j’avoue que le lendemain, avec 1h30 de plus, c’était encore meilleur, les haricots étaient plus fondants!!!

On a mangé ce chili avec du riz blanc, et des galettes de mais (recette à venir), avec plein d’oignons vert et de ciboulette et de persil par dessus! Un régal!

La viande est moelleuse, tendre et fond sous la bouche, je trouve ça bien meilleur que le chili qu’on connait avec la viande hachée! Du coup les goûts sont plus développés! Et même si je n’aime pas manger froid, c’était aussi très bon froid!

Alors la mexican week?? Ca vous tente?

action-onRendez-vous sur Hellocoton !

 

Kitchen: Bagel New Yorkais maison!

Kitchen: Bagel New Yorkais maison! dans Kitchen img_3907

Le bagel et moi c’est toute une histoire d’amour, je ne connaissais pas du tout, j’avais même un petit a priori dessus. Et puis un jour un irlandais et une américaine ont ouvert une chaine de bagel à coté de chez moi, et là ça a été la révélation! Le pain est craquant et moelleux, un peu sucré, et la garniture se décline à l’infini! Mon préféré étant le bagel cream cheese/ saumon/oignon/ avocat et le bagel bacon croustillant/cream cheese.

Et puis j’ai déménagé, et les bagel ont été oublié! Jusqu’à la semaine dernière où une envie de bagel s’est fait sentir! Finalement c’est pas bien difficile de réussir le pain, même si ça demande un peu de temps, il faut faire la pâte la veille. Comme d’habitude, j’ai trouvé la recette des bagels sur le blog du Petrin, qui est une mine d’or pour réussir son pain! Il y a plein d’astuce et de conseil qui donne un pain savoureux! Comme d’habitude, ma recette est un peu modifiée, mais vous pouvais aller voir la recette originale ici.

 

Ingrédients (pour 6 gros bagels de 130g) :

Pour le préferment : 260 g de farine- 1 cc de levure sèche instantané- 300g d’eau

Pour la pâte: 1/2 cc de levure sèche instantanée- 300g de farine- 10g de sel- 1 cs de miel

Autre: 1 cs de bicarbonate de sodium- graines de sésame, pavots, nigelle, gros sel, poudre d’ail ou d’oignons etc…

 

Préparation du préferment

Mélanger la farine et la levure sèche instantanée. Ajouter l’eau et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à formation d’une pâte lisse et collante type pâte à pancakes épaisse. Couvrir et laisser fermenter pendant 2h ou le temps que la pâte devienne mousseuse, pleine de bulles et qu’elle ait pratiquement doublé de volume.

Préparation de la pâte

Ajouter la levure au préferment, mélanger puis verser la farine et le sel Mélanger avec la cuillère en bois jusqu’à obtenir un pâton. Ajouter le reste de farine pour obtenir une pâte assez ferme. Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique.

Faire lever 20 minutes à couvert. Placer au frigo pour la nuit. Diviser la pâte en 6 morceaux de même poids ( environ 130g). Façonner des boules régulière, les aplatir un peu et percer avec l’index pour former le trou. Faire rouler entre les doigts pour agrandir le trou, qui doit faire jusqu’à 5cm de diamètre (le trou rétrécit ensuite)(Je pense que cette phrase va m’attirer des requêtes bien étranges). Poser le bagel sur une feuille de papier cuisson et façonner les autres.

Faire bouillir une casserole d’eau, ajouter le bicarbonate de soude. Attention l’eau va bouillir fortement ensuite. Préchauffer le four thermostat 8/9.

Plonger les bagels un à un, attendre 1 minutes qu’ils remontent à la surface et les retourner.

Les éponger sur un torchon. Parsemez de graines en tous genre (pavots, poudre oignon, sésame) et poser sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Finir tous les bagels.

img_3901 dans Kitchen

Les placer dans le four, laisser à thermostat 8/9 pendant 5 minutes et baisser ensuite la température à thermostat 7 pendant 15 minutes jusqu’à coloration. Une fois bien coloré, couper le four et laisser refroidir les bagels dedans la porte ouverte.

img_3906

Pour la garniture, il faut suivre son imagination, voici quelques exemples:

- saumon, avocat, cream cheese (philadelphia ou saint moret), oignon.

- cream cheese, oignon, bacon grillé

- cream cheese, thon, concombre, oignon

- pistou, tomate, jambon de bayonne et mozzarella.

img_3910

Et voilà, comme un petit air de New York à la maison! Alors, les bagels? Ça vous tente?

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Hamburger maison et frites au four: la décadence a un nom…

Kitchen: Hamburger maison et frites au four: la décadence a un nom... dans Kitchen img_3843

Pendant des années j’ai détesté le hamburger, il était inconcevable d’en manger un, juste l’idée me donnait un haut le coeur! Et c’est en habitant quelques temps en Écosse que j’ai découvert qu’un burger pouvait être délicieux! Rien à voir avec le pain à burger du commerce, rien à voir avec les burgers de fastfood. Un burger peut être un vrai repas gouteux! Depuis, de temps en temps je me fait ce petit plaisir, ce qui ravit Mini miss!

Je fait moi même le pain, c’est pas difficile, je les congèle ensuite pour en avoir pour plus tard!J’utilise aussi de la viande hachée du boucher, et pas celle de supermarché car je trouve le goût inimitable! Et la mayonnaise est faite maison, franchement rien à voir avec le truc insipide et blanchâtre du commerce.

Ingrédients: (pour 2 personnes)

Pour les petits pains: 6 pains de 120g environs. 500 de farine- 25g de levure- 10g de sel- 25g de sucre- 200ml d’eau tiède-  80ml de lait tiède- 1 oeuf- 30g de beurre

Pour le steak: 200 g de viande hachée- 1 oignon nouveau- 1/2 poivron rouge- 1 tranche de fromage (ici Etorki)

Pour la sauce au tomate cerise: 150g de tomates cerise- 1cs de vinaigre balsamique- 1cc de sucre- sel et poivre.

Pour les frites au four: 4 grosses pomme de terre- 1cs de’huile d’olive- pimenton- sel- poivre- thym.

 

La recette des pains vient du blog  le pétrin, qui donne vraiment de super recettes de viennoiseries, pains et gateaux! J’ai un peu modifié la recette originale car je n’ai pas respecté toutes les étapes (mauvaise élève je suis…).

Dans un saladier, mélanger  la farine et la levure sèche instantanée, puis le sel et le sucre.

Creuser une fontaine et y verser l’eau, le lait et les oeufs battus grossièrement (si vous utilisez de la levure fraiche, l’émietter et la mettre dans le puits en premier).

Mélanger à partir du centre en élargissant le mouvement vers les bords pour faire tomber et ramasser toute la farine. Continuer à mélanger en raclant le fond et les bords jusqu’à formation d’une pâte grossière qui commence à former une « boule ».Travailler pendant quelques minutes pour l’homogénéiser et lui donner du corps.

Dès que la pâte est homogène, incorporer le beurre en plusieurs fois en travaillant la pâte après chaque morceau jusqu’à disparition complète de la matière grasse dans la pâte.

Pétrir la pâte pendant 8 à 10 min pour qu’elle devienne souple et lisse, élastique et légèrement adhérente mais pas collante (réajuster avec un peu d’eau ou de farine pour obtenir le résultat escompté).

Couvrir et laisser lever 1h30 à 2h ou le temps que la pâte double de volume.

Diviser en morceaux de même poids (120g environ), les couvrir avec un torchon propre pendant 5 min et façonner chaque morceau en boule régulière.

Déposer les boules au fur et à mesure sur les plaques de cuisson avec du papier cuisson, en veillant à laisser au moins 5-6 cm d’écart entre elles. Appuyer délicatement mais fermement sur chaque boule pour l’aplatir un peu puis couvrir les plaques avec un torchon propre et sec.

Laisser lever environ 1h-1h30.Préchauffer le four th. 6-7 (200°C) une vingtaine de minutes avant la fin de l’apprêt.

Dorer délicatement les buns avec du lait et saupoudrerde graines de sésame ou pavot ou autre. Enfourner et laisser cuire environ 15 min. Refroidir sur une grille.

img_3831 dans Kitchen

Pour les steaks, j’ai utilisé cette recette, mais on peut varier les ingrédients à l’envie! Les seules limites sont votre imagination!

Façonner ensuite les steaks en mélangeant la viande haché avec du sel, du poivre, l’oignon frais émincé, du poivron pelé et émincé et une cuillère de moutarde à l’ancienne.

Faire deux steaks et les cuire dans une poêle huilée bien chaude de chaque coté. Bien laisser dorer. A la fin de la cuisson, poser la tranche de fromage sur le steak, éteindre le feu et couvrir.

 

Pour la sauce tomate, j’ai utilisé des tomate cerise dont je trouve le goût plus intéressant, mais chacun fait comme il veut! Faire revenir dans un peu d’huile les tomates coupées en deux, ajouter ke sucre et bien laisser colorer, verser le vinaigre et bien remuer.

J’ai mis cette sauce sur la base d’un pain que j’avais coupé en deux, posé le steak au fromage dessus, une feuille de laitue croquante et reposer le haut du pain que j’avais auparavant enduit de mayonnaise maison à la ciboulette.

 

Pour les frites, il faut peler et couper les patates,  les mettre dans un saladier, verser les épices et l’huile, bien mélanger. Disposer sur une plaque de papier cuisson et enfourner 30 minutes à 180° (thermostat 7).

img_3846

Et tadam!!! C’est sûr que ca parait long à faire, mais finalement ce sont les petits pains qui sont le plus long à façonner! Le reste c’est assez rapide.

J’aime les frites au four, qui sont craquantes sans être trop grasse pour autant! On s’est régalé, Mini Miss à manger un burger à elle toute seule et ce qui lui a plus plu c’est la sauce tomate et le pain!

Les pains gonflent vraiment beaucoup, si on a un petit appétit, mieux vaut les faire un peu moins gros!

C’est décadent, hein? C’est trop bon!!!!

Et vous le burger?
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Le repas Nordique de Kitchen trotter! Terrine de saumon à l’aneth et Jambon glacé.

La box de ce mois-ci était la plus dépaysante des box! Venue tout droit du Grand Nord  en avance sur le Père Noël! Le billet de la box peut être lu ici!

Donc j’ai testé deux des recettes de la box, tout d’abord la terrine de saumon à l’aneth et accompagné de crackers suédois (j’ai fait la terrine moi même plutôt que d’utiliser celle en conserve de la box), et ensuite un jambon glacé à la moutarde suédoise accompagné de pomme de terre  en accordéon et de girolles. Un régal, nous avons tout dévoré, et il ne restait absolument plus rien à la fin du repas! Même plus de place pour un dessert!

Kitchen: Le repas Nordique de Kitchen trotter! Terrine de saumon à l'aneth et Jambon glacé. dans Kitchen img_3754

Voici la délicieuse terrine de saumon, ce n’est pas sorcier et c’est vraiment délicieux! Dans ma famille on en fait souvent pour les fêtes, il ne faut pas beaucoup de préparation, c’est une recette simple qui peut prendre une saveur nouvelle si on change les herbes aromatiques. Pour rester dans le thème j’ai utilisé  de l’aneth, mais normalement j’utilise un mélange de ciboulette, persil et basilic.

Ingrédients:

300 g de saumon frais- 200g de saumon fumé- 1cc de zestes de citron-  1cc de jus de citron- 1cc d’aneth ciselé- 1/2 oignon rouge (on peut remplacer par des cébettes ou une échalote) – 20 cl de crème- sel et poivre.

 

Faire pocher le saumon frais (sans arrête et sans la peau) dans la crème pendant 10 minutes. Émincer le saumon fumé et l’oignon rouge et réserver. Dans un bol mélanger le saumon fumé et l’oignon, ajouter les zestes de citron, le jus et l’aneth. Écraser avec une fourchette le saumon poché dans la crème, et ajouter au mélange précédent. Saler et poivrer.

Mettre dans une terrine, bien tasser avec une fourchette ,  filmer avec film plastique et réserver au frigo pour au moins 2 bonnes heures.

 

Nous avons mangé cette terrine avec les crackers suédois mais aussi quelques blinis!

 

img_3761 dans Kitchen

Le jambon glacé « Julshinka » était un régal, juteux, tendre, avec un glacage sucré parfumé qui a embaumé la pièce! D’ailleurs je sais que dans ma famille quelques un ont par la suite refais cette recette tellement nous avons apprécié la viande.

Ingrédients:

1 rôti de porc coupé dans le jambon d’un peu plus de 1 kilos (demander à votre boucher mais sinon un rôti de porc tout simple suffira ou un jambonneau qu’on aura fait désaler)-  4cs de moutarde (suédoise ici; Senap Slottes)- 1cs de sucre- 1cs de fécule de pomme de terre- 1 jaune d’oeuf- chapelure.

Mettre le jambon dans un faitout, couvrir d’eau froide et ajouter des aromates (ici laurier, thym et romarin). Faire cuire à feu doux pendant 2h. Il faut normalement laisser refroidir dans le jus, mais j’ai du zapper cette étapes, je n’avais pas le temps!

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger dans un gros plat la moutarde, le sucre, la fécule et le jaune d’œuf. Enduire le rôti et laisser reposer quelques minutes dans le glaçage.

Mettre le rôti dans un plat huilé, parsemer le glaçage de chapelure, enfournez une trentaine de minutes jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée.

 

Le rôti a été accompagné de girolles poêlées, de confiture d’airelle et de pomme de terre accordéons.

img_3752

img_3763

 

Alors ça c’était une découverte! Et une bonne!! Je ne sais plus où j’ai piqué la recette, sur un blog américain avec une recette de thanksgiving, mais je ne me rappelle plus le nom!

Les lamelles sont craquantes, l’intérieur fondant, une vrai réussite gourmande, qui change un peu des traditionnelles patates au four!

Il faut simplement laver les patates, j’ai choisi 1kilos de patates qui faisaient toute la même taille à peu près, les brosser et les sécher. Pour faire les accordéons on tranche avec un couteau. Pour ne pas couper la pomme de terre entièrement j’ai enfoncé un cure dent dans celle-ci, que j’ai bien sûr enlevé ensuite!

Les mettre dans un plat au four, saler, poivrer, mettre du romarin ou du thym, un peu d’huile d’olive, un peu de beurre et c’est parti pour 1h30 de cuisson à 180 degrés environs.

Pour le repas j’ai commencé par faire cuire les patates une heure et ensuite j’ai enfourné en même temps le rôti!

 

Ce repas a été un vrai délice! Et l’idée du glaçage du rôti est resté ainsi que des pommes de terre accordéon! Il n’y avait plus de place pour le dessert une fois fini!!! Malheureusement je ne commanderai pas la box de janvier, mais j’espère le faire en février! Il me tarde de voir ce que l’équipe nous réserve encore…

 

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Des cannellonis bolognaise ricotta (le test de la pâte à pasta)

Kitchen: Des cannellonis bolognaise ricotta (le test de la pâte à pasta) dans Kitchen img_3682

C’est une nouveauté, et je dois dire que j’adore le concept! Des rouleaux de pâte pour lasagne ou canelloni, bien plus pratique que le paquet de pâte sèche! Le rouleaux se présente comme un rouleau de pâte à tarte, à dérouler et à couper selon nos envie, il est possible de faire des lasagnes, des raviolis, des cannellonis etc…

603996_10151134039831762_66975296_n-300x229 dans Kitchen

Mini Miss étant malade, je me suis dit qu’elle serait contente de manger des lasagnes, j’aime beaucoup ça également, et autant je fais beaucoup de chose moi même, autant faire des pâtes j’ai jamais essayé… Mais c’est vrai que c’est quand même énervant de galérer avec les feuilles sèches, moi je dois toujours les casser en 2 ou en 3 pour les faire rentrer comme il faut… De ce coté là c’est vrai que le rouleaux de pâte est vraiment pratique parce qu’il existe deux dimensions!

Je me suis dit autant faire des cannellonis et des lasagnes, je congèlerai ce qu’il y a en trop. Du coup avec un petit sachet j’ai eu de quoi faire 4 grands cannellonis et un plat de lasagne.

Ingrédients:

300 g de viande haché-  60 cl de coulis de tomate (le mien est un coulis fait maison avec les tomates du jardin miammm)- 1 oignon émincé- 2 gousse d’ail hachée- persil haché- 1 échalote émincée- du thym- sel et poivre – 1 paquet de pâte à pasta petit format- de la ricotta ( la mienne était faite maison recette ici)- 1 paquet de fromage râpe (j’utilise un mélange d’emmental de mozzarella et de parmesan)

Faire revenir les oignons, l’échalote, l’ail, le thym et la viande. Ajouter le coulis de tomates. A la fin ajouter le persil.

J’ai découpé des carrés de pâte,  ajouté  la farce en évitant de mettre trop de liquide et j’ai roulé. J’ai mis mes cannellonis dans un plat à gratin huilé. J’ai versé de la sauce, en évitant de prendre de la viande pour qu’il n’y ai que de la sauce tomate, parsemé de fromage râpé et  mis au four pendant 15 minutes environs.

J’ai ensuite fais de même pour les lasagnes, sauf qu’au lieu d’être roulé, j’ai découpé des morceaux de pâtes de la taille de mon plat.

Une fois sorti du four, j’ai ajouté sur le dessus de la ricotta, du persil de la ciboulette et de l’oignon frais pour le craquant.  On a dévoré ce plat avec une bonne salade verte.

(Cher lecteur à ce moment là je doit t’informer d’une chose: Non je n’ai pas bu, non je ne suis pas égocentrique du JE mais la recette est sortie comme ça, d’une traite, ce qui fait que si tu lis cela à voix haute, tu as surement du mal à finir cette phrase car tu n’a pas pu prendre beaucoup de respiration dans la lecture de la recette….). Donc:

Bref j’ai fait des cannellonis…

 

Trêve de plaisanterie…

Le Bilan: C’est assez pratique comme produits, plus besoins de casser approximativement des plaques de pâtes ou de faire la pâte fraiche quand on à pas de temps devant soi. Même si au goût, finalement, ça n’a pas changé grand chose pour ma part… La pâte à bu beaucoup de liquide du coup mes cannellonis avaient accroché au plat. Mais c’était quand même très bon!

Alors, et vous? Ça vous plait le concept de la pâte à pasta?

img_3686

(Mouhahahahah là vous vous dites: elle est bien mignonne mais on les voit pas les cannellonis! Oui oui, mais comme je l’ai dit plus haut: il faut du jus!!! Beaucoup, sinon ça accroche! Donc impossibilité totale de prendre lces coquins en photo! On se contente donc d’une vue du dessus!! En gros faites marcher votre imagination!) ;p
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Kitchen: Soupe Italienne au Boeuf

Kitchen: Soupe Italienne au Boeuf dans Kitchen dsc_0058

J’adore manger. Je suis une grosse gourmande, et j’ai de la chance d’avoir une fille et des amis qui adorent manger également! J’ai bien peur en plus d’être un peu obsédée par les soupes l’ hiver, c’est simple, bon, peu cher, ça réchauffe et j’aime l’odeur qui imprègne la maison et qui nous fais penser au délicieux diner qui nous attends…

J’ai trouvé l’inspiration sur le site de The Pioneer Woman, dont j’aime beaucoup les recettes, même si elles sont assez riches et un peu trop grasse à mon goût! La recette initiale était au poulet, mais je n’en avait plus, et comme j’ai toujours du bœuf à pot au feu dans mon congélateur, j’ai décidé de faire une soupe au bœuf.

Ça m’a rappelé les soupes au pâtes que j’ai dévoré en Amérique du Sud, qui sont très consistante, c’était la première fois où j’ai gouté des soupes avec des pâtes! La meilleure étant sans doute celle d’un bouiboui du canyon de Colca (au poulet) et la pire celle du marché de Puno au bord du Lac Titicaca (à la tête de mouton rassie). Nul besoin de dire que la dernière m’a rendue très malade! Allez une petite photo pour le plaisir des yeux et des souvenirs heureux!

61952_478464875125_1988257_n-300x199 dans Kitchen

Donc j’ai utilisé du bouillon de bœuf Maggi « cœur de bouillon », que j’aime beaucoup, j’apprécie leur goût, bien plus prononcé que les simple cube desséché.

Ingrédient:

500g de viande de bœuf à pot au feu ( plat de côte par exemple)- 250g de pâte (macaroni ou tortellini) – 2 oignon frais émincé- 1 cœur de bouillon de bœuf- 1/2 poireaux émincé- 2 échalotes émincées-1 gousse d’ail-1 poivron émincé- 2 branches de céleris émincé- 1 boite de tomate au jus -  huile d’olive-  2cs de crème fraiche- romarin- origan- basilic- parmesan râpé-  sel et poivre.

 

Faire revenir les poireaux, les échalotes, l’ail et la viande dans une cocotte, ajouter le bouillon et de l’eau pour couvrir. Saler et poivrer. Baisser le feu quand la soupe commence à bouillir et faire mijoter 2h.

Émincer le céleris, les oignons, le poivron, les tomates au jus et des piments basques (si vous en avez). J’ai rajouté du brocoli car j’en ai plusieurs qui sont fait à point dans le potager. Les faire revenir (sans la tomate) 5 minutes dans une cocotte.

Prendre la viande de bœuf et effilocher.

Ajouter le bouillon du bœuf dans la cocotte, la viande effiloché et la tomate.

Mixer les herbes, j’ai rajouté un anchois, et faire revenir 2 minutes dans de l’huile d’olive. Réserver.

Faire cuire les pâte al dente. Les rincer à l’eau froide avant de les rajouter à la soupe. Ajouter les herbes mixées, et la crème fraiche. On ajoute le parmesan au service.

Et voilà!

dsc_0059-300x189

Il est évident que si on utilise du poulet à la place du bœuf, la recette sera plus rapide, il faudra dans ce cas là, le faire mijoter dans du bouillon de poule.

Nous avons dévoré cette soupe, il n’en est pas resté grands chose à la fin! La consistance est crémeuse mais pas trop, et tout en étant une soupe les légumes à peine revenus ont apporté une sorte de fraicheur au plat.

Et vous vous les cuisinez comment les pâtes?

 
action-onRendez-vous sur Hellocoton !

Chocolat et rouleaux de printemps!

les moelleux au chocolat de Pauline

 

Quoi? Qui a dit que c’est de la triche?? Non, j’utilise mes atouts!! et j’assure que ces moelleux c’est un atout de taille! Il y a 3 jours, j’ai déjà posté la recette, mais mon ordinateur bug, donc pas de recette et je dois tout réécrire… Vive la technologie!

 

img3155.jpg

Il faut ajouter que le coeur est coulant, et le dessus craquant, c’est délicieux!!!

ingrédients:

1 tablette de chocolat noir, 4 oeufs, 150g de beurre, 150g de sucre ( 2cs de sirop d’agave) et 2cs de farine.

Donc on fait fondre le chocolat et le beurre, on ajoute le sucre et les oeufs, ainsi que de la farine.

Beurrer des moules à muffins et mettre la pâte, faire cuire 10-15 mn

Ensuite il ne reste qu’a se régaler! Personnellement, j’ajouterais un peu de cannelle et de gingembre râpé, mais comme ca c’est quand même fantastique!

 


Rouleaux de printemps

 

le printemps arrive, il manque le soleil, mais bon il faut positiver! Donc vers 9h du soir je me dis que des rouleaux de printemps c’est une bonne idée (un peu soufflée l’idée), léger, bon et somme toute, facile à faire!!!

Pour cette recette éponyme, j’avais envie de faire quelques rouleaux aux crevette et d’autre au boeuf, histoire d’avoir un petit panaché de saveurs! En tout cas, on s’est régalé!

img3215.jpg

c’est un peu flou, mais on reconnait quand même la chose!!!

ingrédients:

Feuilles de riz , salade en lamelle fine, pousse de bambou en lamelle, vermicelle de riz ,de la menthe hachée, une dizaine de grosses crevettes et une carotte râpée finement

rouleaux crevettes: une boite de miette de crabe ou de petites crevettes, zeste et jus de citron vert, 1cc de coriandre, 1cc de curry

rouleaux de boeuf: un steak ou un morceau de viande de boeuf, 1 champignons noir séché, 2cs de sauce yakitori

la sauce: 2cs d’huile de sésame, 1cs de jus de citron, 1cs de nuoc mam, 1cs de sauce soja , 1cc de cacahouètes concassées

 

Remplir une assiette d’eau et tremper les feuilles de riz dedans.

Pendant ce temps, mettre dans chaque préparation des vermicelles, des carottes et du bambou, mélanger.

Etaler la feuille sur un torchon propre, disposer la salade, de la garniture, 1cs de sauce et encore de la salade dans le bas de la feuille; rouler un tour, bien serrer, rabattre les bords des cotés vers l’intérieur, mettre une crevette et finir de rouler.

Continuer comme ça pour tous les rouleaux, ne pas les faire se chevaucher, sinon ça colle!

On peut décliner de plein de façons (porc caramel, porc ananas, poisson coco…) je pense même a en faire des sucrés (poire, pistache ,chocolat par exemple…)

La recette du magret séché

Alors chose promise, chose due, la recette du magret séché est à disposition! Le magret séché est une spécialité du Sud-Ouest qui se sert à l’apéro (ahh, l’apéritif béarnais!!Nostalgie!), et qui peut être utilisé dans divers plats (avec le foie gras, en salade, pour ré-hausser le goût des farces …).

Cette recette demande un peu de temps, vous ne verrez donc pas le magret séché dans cet article, je viens de commencer, il faut attendre encore 3 semaines. Mais le résultat est à la hauteur de l’attente!!

img3107.jpgca y est, les photos sont prisent, mais il manque encore une semaine d’affinage!!!

ingrédients:

1magret- 500g de sel fin

Vu le nombre d’ingrédient, vous vous doutez que c’est une recette vraiment difficile!!!

On verse une partie du sel dans le plat, on y met le magret coté peau et on rajoute le reste du sel pour le recouvrir entièrement. On couvre de film plastique et on le laisse tranquille 24h-26h.

Le lendemain on sort le magret du plat et on l’essuie délicatement avec un chiffon doux avant de l’enrouler dans un torchon et de le disposer dans le bas du frigo. 3 semaines plus tard on déroule et on peut se couper de jolies tranches, le magret se conserve trés bien dans le bas du frigo ensuite.

Je pense qu’il vaut mieux faire directement 2 magrets car ce petit délice part trés vite dans les estomacs… Donc pour des exemples de recettes il va falloir attendre quelques semaines, mais promis, vous vous régalerez…

 



Le plein des sens |
L'eau à la bouche |
saissacaubergedulacsaint-pi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | la vôge gourmande
| aurore84570
| faticuisine